Le Rappel

Tous nos Paddas, sans exception, ont été apprivoisés par nos soins, et tous sont habitués à revenir vers l’être humain lorsqu’ils s’envolent.

Une sécurité

C’est un point de sécurité pour eux, et une habitude. Plus ils seront dans un environnement inconnu, et plus ils se réfugieront sur vous… et tant mieux, c’est exactement ce que l’on recherche ! Il existe deux type de rappel : le rappel “en vol” (lorsque l’oiseau vole) et le rappel perché (le padda est perché est vous souhaitez qu’il vienne à vous)

Ce n’est pas mécanique

Attention, votre Padda n’est pas un robot mais un petit oiseau plein de vie, dont le comportement n’est pas mécanique. En fonction de son humeur, de l’environnement, ou même du moment de la journée, il peut y avoir des perturbations.

Un fondamental

Attention : il est absolument fondamental que le retour vers vous (aussi appelé « le rappel ») soit absolument sans faille et mécanique. C’est une question de bien-être pour votre oiseau, car sa liberté devient possible sans restriction. C’est aussi une question de sécurité, car si votre oiseau s’envole à l’extérieur, par exemple, vous pourrez facilement le récupérer en l’appelant.

Le sifflement

Nos soigneurs utilisent le sifflement pour prévenir les oiseaux, pour les réveiller, au moment de les nourrir, et aussi pour les appeler durant tous les entrainements.

Votre Padda est sensible à un sifflement précis :

C’est donc un très bon moyen d’obtenir son attention…

…et surtout, vous verrez que votre oiseau y répondra par un petit piaillement adorable !

Renforcer le lien

Vous pouvez siffler plusieurs fois en quittant une pièce par exemple… résultat garanti, il vous suivra frénétiquement !

Lorsque votre Padda sera un peu plus habitué à vous, vous verrez qu’au moindre sifflement, il s’envolera vers vous…

Mise en garde

Il arrive que lors de la période d’adolescence, le Padda teste vos limites en refusant de s’exécuter. Si vous ne travaillez pas le rappel, votre Padda délaissera cet entrainement. Pour cette raison, le rappel doit être travaillé tous les jours, même quelques minutes.

Retravailler le rappel perché

Apprendre le rappel à son oiseau n’est pas compliqué surtout que votre Padda l’a déjà appris. Il vous suffit de suivre un exercice très simple.

Note importante : il ne faut jamais terminer une séance d’entraînement sur un échec. Revenez donc au point maîtrisé par votre Padda afin de terminer la séance, et surtout : FELICITEZ LE.

Etape 1 : Le step up

Le step up consiste à faire monter votre Padda sur votre main à l’aide du terme “tu montes”.

Pour cela, placez votre main paume vers le haut au niveau du ventre de votre Padda en lui disant “tu montes”. S’il ne vient, pas n’hésitez pas à avancer votre main encore plus jusqu’à ce qu’il s’exécute.

Etape 2 : ancrer le mot de rappel

Nous vous conseillons d’utiliser le terme “tu viens” accompagné de son nom. (exemple : tu viens Loki).

Cette étape a pour but d’associer le terme à l’action demandée. Pour cela, il vous faudra inclure le mot de rappel associé au nom de l’oiseau “tu viens…” à une action de rappel que votre oiseau maîtrise (le step up par exemple).

Note : si votre Padda maîtrise le rappel à 10cm par exemple, vous pouvez réaliser cet exercice à 10 cm sans passer par le step up.

Exemple avec un oiseaux ne maitrisant que le step up

Réalisez plusieurs répétitions jusqu’à parfaite compréhension du mot de rappel.

Etape 3 : s’éloigner de plus en plus

Maintenant, votre Padda sait ce que vous attendez de lui et il vous suffit donc de vous éloigner (étape par étape) en répétant chaque étape plusieurs fois.

Rappel : les exercices doivent être un jeu pour votre Padda, en aucun cas vous ne devez le gronder s’il n’arrive pas à faire quelque chose. Si votre Padda n’arrive pas à franchir une étape, revenez à l’étape précédente et félicitez le. C’est à ce moment que doit se terminer la séance d’entraînement car votre Padda n’est plus concentré.