Plusieurs cas de figure peuvent déclencher le pincement :

  • Le Padda me pince dans le cou

Êtes vous devant la TV, à l’ordinateur ou au téléphone ? Dans tous les cas, votre Padda semble vous quémander votre attention. Dans ce cas de figure, il est préférable de ne pas l’encourager. Prononcez un « non » ferme (et surtout pas une longue phrase) reposez-le ailleurs. S’il revient et ne vous pince pas, récompensez-le alors d’un geste d’attention.

Il est notable qu’un comportement précède le pincement. La prochaine fois essayez de détecter ces signes et occupez-vous de lui. Cela aura pour effet de ne pas pousser le Padda à vous pincer.

  • Mon Padda me pince les doigts lorsque je suis à l’ordinateur ou au téléphone

Dans ces cas, les précédents conseils pourront être appliqués.

  • Mon Padda me pince les doigts lorsque je veux le toucher

Peut-être que votre Padda est-il en mue. St tel est le cas, n’insistez pas car votre manipulation est probablement douloureuse. Si ce n’est pas le cas, c’est qu’il s’agit d’un caprice ou d’une mauvaise manipulation. Analyser vos gestes antérieurs. Si vous êtes sûr de n’avoir rien fait de faux, il s’agit sûrement d’un caprice. Dans ce cas, il ne faut pas céder et continuer la manipulation sans retirer votre main.